Catalogue

Filtres actifs :
Pays
Appellation
Catégories
Château
Notations
Apogée
Classement
Couleur
Taille
Cépage
Offre Spéciale
Millésime

Les vins matures

Les vins délicieux à boire aujourdhui (et pour quelques années encore) mais pourquoi attendre...

Sous-catégories

  • 1989

    Excactement comme les 1990, les 1989 sont très tanniques et faibles en acidité. Ils devront donc être consommés relativement rapidement, sauf pour les plus concentrés qui se conserveront 20 à 30 ans.

    La qualité est certes inégales mais les meilleurs Pomerol, Saint-Estèphe et Pauillac pourront dans certains cas rivaliser avec les plus grandes réussites de ces vingt dernières années.

    1989 est un millésime fabuleusement bien réussite en bourgogne blanc, et c'est sans aucun doute, depuis 25 ans, le plus grand de la Côte de Beaune. 

    En Bourgogne rouge, les vins se sont révélés délicieux, avenants et flatteurs. Toutefois, la plupart devraient être consommés rapidement puisque que les forts rendements les ont privés d'une longue garde.

    Les grands vins du millésime 1989 :

    Vins extraordinaires : Château Haut Brion 1989, Mission Haut Brion 1989, Château Clinet 1989, Château Petrus 1989, Bruno Giacosa Barolo Riserva Collina Rionda 1989, Château Lynch Bages 1989

    Vins exceptionnels : Corton Charlemagne Domaine Coche Dury 1989, Château Montrose 1989, Barolo Monprivato 1989 Guiseppe Mascarello, Bruno Giacosa Barbaresco Santo Stefano Riserva 1989, Château d'Yquem 1989, Gaja Sperss 1989

  • 1995

    Les meilleurs du millésime 1995 sont des vins de garde. Ils vieilliront longuement, mais mettront longtemps à s'affirmer.

    A bordeaux, les plus grandes réussites se trouvent à Pomerol, Pauillac et à Saint-Julien.

    En bourgogne blanc, il s'agit du plus grand millésime après 1989. Les meilleurs producteurs offrent des vins matures, riches, complexes et précis. En rouge, le millésime s'est également bien comporté. Il est très bon, voire excellent, pour les vins de la Côte de Nuits (la Côte de Beaune a souffert de la pourriture).

    En champagne, le millésime 1995 peut être qualité de bon à très bon (mais pas exceptionnel).

    Il s'agit d'un millésime relativement cher, à la fois en primeur et en bouteille. Cependant, la cote des 1995 n'a pas beaucoup évolué.

    Meilleurs vins du millésime 1995 :

    Vins extraordinaires : Domaine C. Dugat Griotte Chambertin 1995, Harlan Estate 1995, Ermitage le Pavillon 1995 Chapoutier, Screaming Eagle 1995, Montrachet 1995 Romanée Conti, Côte Rôtie La Turque 1995 Guigal, Amarone Dal Forno 1995, La Tache 1995.

    Vins exceptionnels : Vega Sicilia Unico 1995, Amarone Riserva 1995 Quintarelli, Hermitage 1995 Chave, Château Clinet 1995.

  • 2002

    A bordeaux, le millésime 2002 est une année irrégulière. En effet, le merlot a connu des problèmes rive droite, mais le cabernet-sauvignon a donné de bons résultats. Les graves sont très bons. Mais en règle générale, ce n'est pas un millésime pour les amateurs de plaisir immmédiat.

    En bourgogne, il s'agit d'un très bon millésime avec les plus grandes réussites concentrées en Côte de Nuits et en blancs. Les vins rouges commencent à s'ouvrir et offrent une très belle maturité, une vigueur et un velouté remarquable. Les blancs, quand à eux, sont incroyablement aromatiques, gras et présentent une superbe concentration. 

    Le millésime 2002 est une très grande réussite pour tous les vins de la Loire, à maturité aujourd'hui mais également pour les champagnes.

    Les plus grands vins du millésime 2002:

    Vins extraordinaires: Chardonnay 2002 Marcassin, La Muse Verite 2002, Astralis 2002 Clarendon Hills, Chevalier Montrachet 2002 domaine d’Auvenay, Mazis Chambertin 2002 domaine d’Auvenay.

    Vins exceptionnels: Jim Barry The Armagh 2002, Penfolds Grange 2002, Bollinger Vieilles Vignes 2002, Taittinger Comtes de Champagne 2002.

  • 1996

    Les Médoc puissants, issus de cabernet sauvignon, seront plus rapidement accessibles que leurs ainés de 1986, mais requiert une garde de 15 ans après leur mise en bouteille. Les vins des Graves et de la rive droite sont d'ores et déjà prêts.

    Les régions plus réussies à Bordeaux sont les Pauillac, les Saint-Julien et les Saint-Estèphe.

    En Bourgogne, le millésime est excellent, voire exceptionnel pour les bougognes blancs avec des vins possédant de la structure, une maturité et un potentiel de garde admirables. Concernant les rouges, l'année fut excellente, voire exceptionnelle pour certains bourgognes (en particulier dans la côte de Beaune).

    En champagne, il s'agit d'un millésime superbe à la vive acidité. Une expression aromatique puisante en bouche. C'est le meilleur millésime depuis 1990.

    Ce millésime fait partie des années exceptionnelles pour les Barolos. Généralement très tanniques, les 1996 sont assurés d’une longue garde. 

    Meilleurs vins du millésime 1996:

    Vins extraordinaires : Château Latour 1996, Château Lafite 1996, Krug Clos du Mesnil 1996, Clos de la Roche 1996 – Leroy, Amarone Dal Forno 1996, Château Margaux 1996

    Vins exceptionnels :Bruno Giacosa Barbaresco Asili 1996 (Red Label Riserva), Krug 1996.

  • 2004

    A bordeaux, les vins issus du millésime 2004 ont un niveau de tannins extrêmement élevé, mais ils ne sont généralement pas râpeux. Ils devraient vieillir avec grâce pendant encore 10 à 15 ans.

    A bordeaux, 2004 n'est pas favorable à une appelation plutôt qu'une autre car il y a des grands vins dans toutes les grandes appellations. Le succès va aux producteurs qui ont fait un travail méticuleux sur les vignes, maîtrisé les rendements, eu la patience d'attendre pour ramasser les fruits vraiment mûrs.

    Les plus grands vins du millésime 2004 :

    Vins extraordinaires : Chapoutier Ermitage l'Ermite 2004 (blanc), Giacomo Conterno Barolo Riserva Monfortino 2004, Pingus 2004, Standish Shiraz / Viognier The Relic 2004.

    Vins exceptionnels: Torbreck Run Rig 2004, Jim Barry The Armagh 2004, Harlan Estate 2004, Penfolds grange 2004, Bruno Giacosa Barbaresco Asili (Red Label Riserva) 2004, Amarone Dal Forno 2004.

  • 2006

    A bordeaux, le millésime 2006 est malheureusement dans l'ombre du spectaculaire 2005. Il ne s'agit tout pas d'un petit millésime, bien au contraire. Certains châteaux ont produit des vins sublimes comme les châteaux Mouton Rothschild et Ausone.

    En bourgogne, les vins blancs sont riches et souples et sont aujourd'hui à leur apogée. Par ailleurs il est primoridial de les surveiller, car en raison de leur acidité basse (spécificité liée à ce millésime), certains évoluent un peu vite. Les rouges 2006 sont un peu dans le même cas. En effet, ils sortent de leur phase de sommeil, ils ont gagné en complexité et ils se dégustent plutôt bien, mieux qu’espéré.

    En Italie, en particulier pour les barolos, Brunello di Montalcino, Bolgheri et Chanti Classico, il s'agit d'un excellent millésime et les vins assez austères dans leur jeunesse devraient être aptes à une très longue garde.

    Les plus grands vins du millésime 2006 :

    Vins extraordinaires : Masseto 2006, Ermitage les Griffieux Chapoutier 2006, Ermitage l’Ermite (blanc) 2006, Astralis Clarendon Hills 2006, Chateauneuf du Pape reserve Domaine Chapoutier 2006

    Vins exceptionnels : Penfolds grange 2006, Chateauneuf du Pape Reserve des deux frères 2006, Pingus 2006, Barolo riserva 2006 Giacomo Conterno, Ausone 2006.



Résultats 1 - 12 sur 478
Résultats 1 - 12 sur 478

100% en stock

Tous les produits mis en vente sur notre catalogue sont en stock.

Livraison rapide

Votre commande sera expédiée en 48h dans un emballage prévu à cet effet.

Frais de port offerts

Les frais de port sont offerts dès 1'000 CHF d'achat

Retrait gratuit à genève

Votre commande peut être retirée à votre convenance à notre boutique à Genève ou dans nos caves de Carouge

Fidélité récompensée

2 % de remise